L’ostéopathie pour prévenir et soulager l’arthrose

Il peut être inquiétant d’apprendre que notre animal est à risque ou souffre déjà d’arthrose,  car cela peut entraîner une diminution de sa qualité de vie. Heureusement, une approche globale permet de retarder ou de ralentir l’apparition d’arthrose et de redonner du confort à nos compagnons à quatre pattes.

Au delà de la douleur causée par l’arthrose elle-même, les muscles et tissus impliqués dans le mouvement de l’articulation vont subir des contraintes plus importantes et devoir compenser pour le mauvais fonctionnement de l’articulation ou sa trop grande laxité, comme c’est le cas lors de dysplasie de la hanche. Parfois certains de ces muscles vont rester contractés de façon chronique et cet état va entraîner douleur, boiterie, diminution de mobilité et risque accru de blessure. En permettant de relâcher et de détendre ces muscles et tissus, l’ostéopathie permet à votre animal d’être plus confortable, plus actif, d’avoir un meilleur sommeil et une meilleur qualité de vie en général. Le traitement ostéopathique peut également favoriser une meilleur vascularisation au sein de l’articulation et donc une meilleur nutrition du cartilage articulaire.

Il est bien sûr essentiel d’établir un plan complet et adapté à votre animal avec la collaboration de votre vétérinaire. Une bonne gestion du poids et un plan d’exercice contrôlé doivent favoriser le maintien d’une bonne musculature sans user les articulations. Selon le stade d’évolution, des agents protecteurs des cartilages tels que le cartrophen ou la glucosamine et des substances anti-inflammatoires (soit par l’apport d’une nourriture spécialement conçue pour les problèmes articulaires ou par la médication) peuvent également s’avérer bénéfiques. D’autres modalités de contrôle des symptômes reliés à l’arthrose incluent l’acupuncture, les herbes et la physiothérapie pour ne nommer qu’eux.

Intégrée dans une approche globale, l’ostéopathie va donc contribuer à  ralentir la progression de la maladie, accroître le confort, soutenir la fonction articulaire et améliorer la qualité de vie de votre animal.

Bibliographie:

Arthrose de la hanche du chien et Ostéopathie; diplôme inter école d’ostéopathie vétérinaire; session 2014/2015; Mathieu Suissa

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :